ACTUALITES

Formation d’un nouveau CEP ,Le SKL décline la demande du PM Ariel Henry

Le Directoire Exécutif de l’Organisation de Défense des Droits Humains Sant Karl Lévêque juge impossible d’accéder à la demande du premier ministre, selon laquelle le directeur exécutif du SKL, père Gardy Maisoneuve a été choisi pour réunir les différents acteurs du secteur des droits humains en vue de la formation du Conseil Électoral Provisoire.

Dans une lettre responsive à la correspondance du premier ministre datée du 8 octobre 2021 le SKL dit considérer que la conjoncture politique actuelle impose la nécessité d’avoir un large consensus entre les acteurs à travers un accord qui doit refléter l’intérêt général du peuple Haïtien dans sa plus grande diversité. L’ organisme de défense des droits humains estime mieux adaptée une démarche qui tend à élire un représentant du secteur des Droits Humains pour le CEP en lieu et place d’une sélection sur proposition de deux Organisations de la place. Cette voie, selon le SKL peut donner beaucoup plus de légitimité à la démarche du premier ministre en vue de la réalisation des élections.

Le SKL estime par ailleurs que rien de sérieux, de bien et de bon ne saura se réaliser en Haïti sans un minimum de sérénité. L’organisme suggère au chef de la primature de commencer d’abord et avant tout, par adresser le problème d’insécurité et le kidnapping qui rongent les familles haïtiennes.

L’ envoi de signaux clairs en ce qui concerne le dernier point serait de nature à créer de la confiance et à faciliter tout éventuel processus impliquant le peuple haïtien, fait remarquer le SKL.

Suivez-nous sur

Facebook