Education

Dossier Jean Karl Albert Bellerice : Le MENFP a donné son verdict

Le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle a adopté pas mal de mesures relatives au dossier impliquant Jean Karl Albert Bellerice, enseignant, directeur et fondateur de l’établissement scolaire Institution Bellerice Castera, à la suite de plusieurs réunions organisées autour du dossier. Une commission d’enquête a été mise sur pied dans le cadre de ce dossier.

Le MENFP a adopté les mesures qui suivent :

Dossier Jean Karl Albert Bellerice : Le MENFP a donné son verdict

1. Le retrait du permis d’enseigner et de diriger de M. Jean Karl Albert Bellerice, auteur de propos obscènes et dégradants ainsi que des traitements inhumains infligés à des élèves de son établissement scolaire ;

2. Le Comité provisoire de gestion de l’école, mis sur pied par le MENFP, poursuivra son travail d’accompagnement de l’école, auprès des enseignants, des parents, notamment pour la clôture de l’année académique et le suivi des dossiers des candidats aux examens d’Etat ;

3. Le fondateur de l’école dispose de deux semaines pour soumettre le dossier d’un(e ) éducateur (trice) pour diriger l’établissement, après approbation du MENFP ;

4. Le fondateur doit aussi soumettre les dossiers complets actualisés de l’école et du personnel enseignant pour une réévaluation du renouvellement de la licence de l’école ;

5. Un accompagnement psychologique en faveur des élèves victimes et le personnel de l’école à travers la Commission d’Appui Social et d’Adaptation Scolaire (CASAS) du MENFP.

Le ministère dit compter sur la collaboration de tous les acteurs pour la pleine application de ces décisions.Tout manquement aux injonctions du MENFP peut entrainer la fermeture de cet établissement scolaire, suivant le décret du 11 septembre 1974, régissant le fonctionnement des écoles privées.

Suivez-nous sur

Facebook