Des résidents de la Croix-des-bouquets chassés par des bandits armés

ONM

Comme à Martissant, dans la troisième circonscription de Port-au-Prince, des résidents de la Croix-des-bouquets sont obligés de laisser leurs maisons pour s’échapper de la fureur des bandits armés, d’autres ont quitté de force leurs demeures sous la menace de ces malfrats. Ces derniers sont logés dans les maisons des citoyens pour mieux riposter aux opérations des agents de la police nationale.

 

Dépourvus de tout, ces citoyens ne savent à quel Saint se vouer pour vivre au quotidien. Certains d’entre eux sont obligés de loger chez des proches, d’autres se réfugient dans des endroits isolés et dorment à la belle étoile. Une autre catégorie est restée prisonnier à domicile et ne peut se procurer des produits de base pouvant lui permettre de subsister.

Angoissés par cette situation, plus d’un mettent en question la volonté de l’équipe au pouvoir pour mettre les bandits hors d’état de nuire,considérant que le pays risque d’être de plus en plus invivable.

Recrutement DINEPA
Le Filet Info Le Filet Info souhaite vous envoyer des notifications.
Dismiss
Allow Notifications