ACTUALITES

Des militants ont craché leurs colère contre le SDP

Très remontés contre le Secteur Démocratique et Populaire, des militants politiques ont profité ce lundi, d’une conférence de presse organisée par le SDP pour sortir de leurs gonds. Le porte-parole parole du SDP, André Michel a eu du mal à prendre la parole lors de cette conférence de presse .

Les protestataires étaient très en colère en raison disent-ils, du mauvais traitements dont sont l’objet les militants de la part des membres du SDP.  » Nous étions dans les rues, beaucoup d’entre nous ont été tués, nous avons été maltraités par la police, plusieurs d’entre nous ont été jetés en prison, le SDP est au pouvoir et nous sommes sur le béton. Nous exigeons notre intégration au sein du ministère octroyé au Secteur Démocratique et Populaire » , martèle l’un des militants politiques .

Des militants ont craché leurs colère contre le SDP

Le porte-parole du SDP n’a toutefois pas réagi aux grognes des militants. Maître André Michel a profité de son intervention pour réitérer sa position face au mandat du dernier tier du sénat. André Michel réclame le départ pure et simple des 10 sénateurs en poste, il invite par ailleurs le chef de la primature à prendre des dispositions pour rétablir la paix dans le pays.

Suivez-nous sur

Facebook