Des marchés publics sous contrôle des gangs armés

Presque tous les marchés publics situés dans des zones contrôlées par des civils armés échappent au contrôle des autorités municipales. Ce sont les représentants de ces civils qui détiennent le contrôle des collectes d’argent. Ils jouent le rôle des municipalités sous le regard impuissant des autorités.

Dans ces marchés, ces hors-la-loi taxent les petits commerçants comme bon leur semblent.

Préoccupés par l’insécurité qui prévaut dans des marchés publics, des marchands interrogés, critiquent la passivité des autorités face à cette situation. Ils souhaitent que les autorités adoptent des dispositions pour mettre un terme à cette pratique.

Suivez-nous sur

Facebook