ACTUALITES

« Déchéance » ,un texte du colonel Himmler Rébu

*Déchéance*
Ils étaient tous ensemble sur le chemin
Suant chantant un pur et beau refrain
Au coude à coude et se tenant la main
Nous promettant de plus beaux lendemains
De très beaux rêves qui valaient la peine
De bien lutter pour briser toutes nos chaines
Bien loin de nous une simple mise en scène
La liberté, pour nous, était prochaine
Et contre lui ils attisaient notre haine
Ils nous avaient même trouvé un mécène
Trop heureux d’être dispensé des peines
D’une dure et trop longue quarantaine
Mais nous voilà surpris un beau matin
Des mercenaires d’un pas ferme et certain
Ont balayé l’obstacle du chemin
Nous enlevant notre seul et beau refrain
Et tout le peuple choqué et incertain
Retourne vite sur le premier chemin
Mais il n’y avait de son voire un refrain
Ils étaient tous partis chercher du pain
Ils sont partis sans nous un beau matin
Bien silencieux sur le même chemin
Sans un chant voire même un refrain
Les pas pressés, ils avaient bien trop faim.
Himmler Rébu
12 décembre 2021

Suivez-nous sur

Facebook