INSÉCURITÉ

Cayes protestation : un manifestant tué de 3 balles dans la tête, le tribunal de paix incendié  

Un manifestant a été tué de plusieurs balles et une quinzaine d’autres blessés, ce vendredi 23 septembre lors de la manifestation organisée dans la ville des Cayes. Les manifestants en colère à cause de l’assassinat du manifestant Junior ainsi connu, ont incendié le tribunal de paix des Cayes et pillé le bureau de la protection civile.

Les protestataires accusent des agents de la Police Nationale d’Haïti comme auteurs de cet acte. Ils demandent à l’Inspection Générale de la Police Nationale d’Haïti de sanctionner ces policiers. Les manifestants promettent de maintenir le flambeau de la mobilisation jusqu’à obtenir le départ du premier ministre Ariel Henry.

Suivez-nous sur

Facebook