INSÉCURITÉ

Attaque jihadiste en République démocratique du Congo: au moins 23 civils tués 

Pas moins de 23 civils ont été tués, lors d’une attaque jihadiste dans l’est de la République démocratique du Congo.Cette attaque revendiquée par le groupe État islamique a eu lieu dans la nuit du 22 au 23 janvier 2023, selon Roger Wangeve. Le président de la société civile locale a fait savoir qu’il y a six femmes parmi les victimes .Un porte-parole de l’armée dans la région a également chiffré le bilan à 24 morts et 10 disparus selon l’AFP.

Roger Wangeve souligne par ailleurs qu’au moins sept maisons d’habitation ont été incendiées, trois pharmacies et onze boutiques pillées. Les ADF, rebelles musulmans d’origine ougandaise, sont actifs dans le nord du Nord-Kivu et le sud de la province voisine de l’Ituri. Ils sont considérés comme l’un des groupes armés les plus meurtriers dans la région orientale de la RDC.

Suivez-nous sur

Facebook