ACTUALITES

Ariel Henry a jusqu’au 1er novembre pour révoquer Léon Charles et former un gouvernement de consensus, ultimatum du SDP

Le Secteur Démocratique et Populaire accorde jusqu’au 1er novembre au premier ministre Ariel Henry pour mettre en application deux (2) points essentiels de l’accord du 11 septembre, à savoir la révocation du directeur général de la police nationale et la mise en place d’un nouveau gouvernement. Le porte-parole du SDP menace de descendre dans les rue à l’ occasion de la bataille de Vertières, le 18 novembre en cas de non application de ces deux points par le patron de la primature.

 

 

Le numéro un du Secteur Démocratique et Populaire estime que le gouvernement actuel a échoué, il ne peut pas donner de résultats. L’ ex opposant farouche de l’ancien président Jovenel Moïse en veut pour preuve l’incapacité du directeur général de la police nationale à pacifier le pays. Selon lui, Léon Charles a failli à sa mission et doit tirer la révérence .

Suivez-nous sur

Facebook