ACTUALITES

Appel à l’aide d’une force étrangère par le gouvernement: un crime de haute trahison selon Vilaire Cluny Duroseau 

L’ancien candidat à la présidence, Vilaire Cluny Duroseau assimile à un crime de haute trahison, la résolution adoptée en conseil des ministres le 6 octobre dernier, autorisant le premier ministre Ariel Henry à solliciter la présence d’une force étrangère sur le territoire national.

L’ancien candidat à la présidence sous la bannière du  » Mouvman pou Endepandans Kiltirèl, Sosyal, Ekonomik ak Politik an Ayiti  » (MEKSEPA) ne se contente pas de dénoncer cette démarche, il informe être en contact avec une batterie d’avocats en vue d’intenter une action devant la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif  lui demandant d’annuler cette résolution jugée illégale.

Il ne doit pas y avoir de forces étrangères dans le pays sous aucun prétexte, de l’avis de l’ancien candidat à la présidence. Duroseau.

Suivez-nous sur

Facebook