ACTUALITES

Allégations de détournement des produits alimentaires déstinés aux écoles: une équipe était dans le nord pour évaluer la situation

Une délégation composée de membres du Syndicat du Personnel du Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (SPEMENFP) et du Comité pour le Renforcement et la Restructuration du PNCS (CORRE-PNCS) était en tournée dans le Département du Nord du 19 au 21 juin 2022 pour s’enquérir sur le dossier relatif au

détournement des produits alimentaires déstinés aux écoles.

A en croire le président du comité, Léo Junior, la situation est alarmante dans le Nord. Aux dires du syndicaliste, le responsable régional utilise ses pouvoirs pour persécuter les directeurs d’écoles ainsi que les membres du personnel du PNCS dans la région. Il descerne des mandats d’amener sans aucun motif valable, tandis qu’il refuse de fournir des rapports aux responsables et à la coordination nationale.

Le Conseiller du Regroupement des Directeurs d’Ecoles Nationales D’Haiti (REDIENHA), Désinor Guyel
Pour sa part a fait remarqué que depuis un certains temps, le PNCS n’a pas pu alimenter toutes les écoles du département.

 » Depuis l’arrivée de Djina Guillet Delatour à la tête du PNCS, des efforts ont été déployés et les établissements scolaires sont certes alimentés, mais il faut que le PNCS et ses partenaires prennent d’autres dispositions en vue de toucher beaucoup plus d’écoliers » déclare Désinord Guyel. Il demande à la responsable du PNCS de remplacer le responsable régional, reproché de persécuter des directeurs d’écoles.

Soulignons que dans un communiqué de presse publié le 17 juin 2022, le PNCS avait annoncé la création d’une commission chargée de diligenter une enquête et faire la lumière autour de ce dossier. Des mesures conservatoires ont été adoptées en vue d’assurer le suivi des activités de l’antenne du Nord, ont annoncé les responsables.

Dans le cadre de ce dossier, le responsable d’antenne du Programme National de Cantine Scolaire (PNCS) dans le Nord, Djail Aimable Covsry est le principal concerné. Il est accusé de détournement des produits alimentaires déstinés aux établissements scolaires du département. Il fait l’objet d’une enquête actuellement .

Suivez-nous sur

Facebook