POLITIQUE

Accord 11 Septembre : une nouvelle formation politique tourne le dos à Ariel Henry

Une nouvelle structure politique décide d’abandonner la barque gouvernementale. Après une frange du secteur démocratique et populaire c’est le tour du Parti Agricole Haïtien (PAH).

Les responsables de cette formation politique, annoncent leur retrait de l’accord du 11 septembre, en raison de l’incapacité du chef du gouvernement à mettre en application les prescrits de cet accord. La montée vertigineuse de l’insécurité, la cherté de la vie et les pénuries à répétition que confronte le pays, sont des preuves irrécusables que le premier ministre est incapable de sortir le pays de la crise selon le (PAH).

Cette situation, selon le porte-parole de ce parti, André Christalin, pousse des milliers d’haïtiens à se réfugier vers d’autres pays dans de mauvaises conditions, alors que des anciens prétendus défenseurs du peuple, se livrent au pillage des fonds publics au sein d’un pouvoir carractérisé par la corruption.

 

Suivez-nous sur

Facebook